Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 13:22

Cette assemblée générale débute à 14h00 samedi prochain, mais notre petit concert n'est prévu qu'à 15h30.

Nous devrions interpréter les chants suivants :


- Bonne nuit

- La chanson de Prévert

- Dis-moi beau printemps

- Mon ami inconnu

- La lune est morte

- Tournent les jours

- le canon à boire (de Bernadette)

 

Nous ne serons que 7 ou 8 choristes, sous la direction de Bernadette... J'espère que le public sera indulgent !!

 

Voilà pour samedi !


 

Fabienne

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 01:24

L'avant goût, c'est notre réunion, nos commentaires, nos avis, nos questions, nos souhaits...

Notre devenir !

Mais aussi notre groupe, cette ambiance un brin chahuteuse qui me fait penser à un petit brouhaha d'écoliers le matin de bonne heure, bien présents, mais sans énervement... Juste contents d'être là !

 Et bien nous aussi, maintes questions, maintes paroles, maints sujets, maints questionnements sont venus se planter au coeur de notre cercle, et ils furent réglés en moins de deux !!

Ainsi nous partîmes l'esprit et le coeur légers vers d'autres préoccupations beaucoup moins sérieuse, mais beaucoup plus alléchantes !

 

.....

 

Photos et commentaires à venir !

Accrochez-vous ! :)

 

 

Fabienne

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 10:12

Comme des moussaillons prêts à affronter les pires lames de fond, armés de nos manteaux en guise de cirés et de nos voix en guise de rame, nous savions bien que la partie allait être rude:

Affronter un océan de chants avec juste un petit ponton en guise d'entracte, c'était notre première grande traversée.... seuls ! Il fallait donc que notre embarcation soit solide pour tenir de bout en bout, braver la houle et les embruns, braver nos craintes et le froid ambiant...

 

corbeilles-2013-01-001   corbeilles-2013-01-002


Après l'installation des instruments, toujours à quai nous répétons quelques mouvements.... la mer est calme mais...paf ! Un canon en moins (Goldner schein). Pas trop grave, il en reste encore quelques autres.

Enfin, l'heure est venue, et je devrais dire trop tôt , de larguer nos amarres. Ancre relevée, nous nous mettons en rang sous nos cirés bleus jaunes et orangés, et rammes empoignées, nous entamons notre aventure. 

1er cap : le japon avec "Szakura", une entrée en mer, nous franchissons sans remous la sortie du port, le quai s'est amoindri, au derrière de la poupe, il nous reste tant à faire par devant notre esquif !

Le 2e cap est donné, nous partons droit vers les pays chauds avec "Couleur café", et là, sont-ce les alizés, les courants contraires ou le triangle des Bermudes, malgré un temps calme, notre embarcation s'est mise à tanguer, et de babord à tribord des regards étonnés voguaient.... tiens un coup de rame en plus ici, un coup de rame en moins là, le bateau n'avance plus, il hésite, flotte, perd de la vitesse... Sans le solide capitanat de la chef, notre bateau se serait retrouvé bien mal en point !

Mais advienne que pourra, nous reprenons nos cordes, nos rames, et les yeux figés vers le Québec, nous prenons le cap de "La petite berceuse du début de la colonie", et là, le sillage s'avéra plus serein, malgré quelques accoups imprévus.

corbeilles-2013-01-005


Plusieurs chants travérsés sans "voix" d'eau, ça calme l'équipage, ça le rassure, on a le temps de rajuster nos cirés, de voir le ciel de la nef moins sombre, de garder le bon rythme des rames, et même de jeter des regards curieux sur le public devant la proue !

Passées les côtes de "La lune est morte", il nous reste notre Cap-Horn à nous, à franchir : "Plus près des étoiles", un champ assez agité, plein de fougue, et au rythme particulier, alors on s'accroche à notre chef de choeur de l'oeil gauche, et à notre accompagnatrice au piano de l'oeil droit, et vaille que vaille nous doublons ce maudit cap, frôlant quelques rochers en fin de chant.... mais soulagés de l'avoir inscrit à notre actif.

 

corbeilles-2013-01-006

Il nous reste quelques encablures avant le ponton, la moitié de la traversée est passée, alors nous utilisons nos dernières ressources pour tanguer sur "Banuwa", puis doucement approcher du ponton tant attendu avec "Bonne nuit", Nous sommes rincés, déjà... vite se détendre  avant de réarmer pour la seconde partie !

 

Amarres larguées quelques temps plus tard, deux ou trois moussaillons en retard sautent sur le pont au dernier moment, nous alignons nos rames pour Rameau et son "Hymne à la nuit", mer d'encre, nous manquons de concentration, ou de sommeil, et prenons l'eau sur le passage sans paroles, pour écoper à qui mieux-mieux sur le chant bis... décidemment, il reste des zones d'ombres à éclaircir.

Vite reprendre le rythme pour attaquer le cap suivant: "J'aime le chocolat" qui s'est révéle plus fondu que cassé. Peit plaisir gourmand qui se déroule jusqu'aux Pyrénnées, prochain cap annoncé avec "Maïtia nun zira", mais rames serrées, nous continuons droit, notre vigie-Magalie sachant à perfection éviter les éventuels écueils.

Déjà nous commençons à apercevoir la côte, là-bas. Presque arrivés, nous doublons de vigueur pour le passage agité de "En sortant de l'école", surtout ne pas mélanger ses rames, ah zut, ça faiblit à babord, vite ajuster son coup de rame pour ne pas que le bateau vire, et hop, on rattrape le cap, filer droit vers la fin...mais...quelle fin ? Un côté a cessé de ramer pendant que l'autre semble vouloir poursuivre...Notre chef obligée de freiner des deux rames, aïe.

 

corbeilles-2013-01-008

C'était le dernier risque d'échouage, car le final, bien rodé, de "Tumba", nous a rendu notre splendide d'une arrivée à bon port... Et devant le public, que nous devinions chaviré, nous restons à bord pour un, puis deux rappels, heureux, non pas de notre prestation en elle-même, mais du chemin parcouru en amont, avant cette traversée de tous les dangers.

Et pas peu fiers d'être dirigés de si magistrale manière par notre chef de choeur qui, durant ce périple dominical, a dû en passer par toutes les couleurs entre le jaune , l'orangé le bleu afin de garder le cap !

 

Revenus à terre, nous rangeons nos cordes et rames, usées par autant de péripéties, nous quittons la nef pour regagner une cambuse aux bonnes odeurs de gâlette et de cidre... on est vivants !!

 

Fabienne


Partager cet article
Repost0
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 15:23
Voici donc la liste des chants, classés dans le bon ordre (la liste est à lire de haut en bas et de gauche à droite, bien entendu) :
  
  
 
 
  • Szakura
  • Couleur café
  • La petite berceuse du début de la colonie
  • Mon ami inconnu 
  • La chanson de Prévert
  • Ave verum
  • Tournent les jours
  • La lune est morte
  • Plus près des étoiles
  • Banuwa
  • Bonne nuit
  • Hymne à la nuit
  • J'aime le chocolat
  • Maitia nun zira
  • En sortant de l'école
  • Goldner Schein
  • Tumba
 
 
A vos classements..! Et à dimanche.
 
 
 
 
 
Carole
Partager cet article
Repost0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 14:30

La première séance 2013 a donc vu la dernière répétition avant le concert de dimanche.

Sur une pré-liste de 19 chants, nous n'avons pu tout répéter, bien entendu, mais principalement les plus délicats...

La petite berceuse du début de la colonie, Mon ami inconnu, La chanson de Prévert, l'Ave Verum, Tournent les jours, Plus près des étoiles, Couleur Café, Maïtia nun zira, Toute la pluie, Szakura, En sortant de l'école et enfin Goldner Schein.

Quelques chants ayant donné, une première fois, des résultats surprenants ou soporifiques, ont été repris en fin de séance, ou bien supprimés de la liste (Toute la pluie et Le sud) . Goldner schein sera, lui, chanté par trois groupes de trois choristes.

 

Voici donc la liste finalement établie pour dimanche : 17 chants

 

- Petite berceuse du début de la colonie

- Mon ami inconnu

- La chanson de Prévert

- Ave verum

- Tournent les jours

- La lune est morte

- Plus près des étoiles

- Banuwa

- Bonne nuit

- Hymne à la nuit (doublée)

- J'aime le chocolat

- Tumba

- Couleur café (départ sans son-frottements x2 -tchoutchou x1 -rape métal x3 -mains+claves x3)

- Maïtia nun zira (doublée)

- Szakura

- En sortant de l'école (arrêt sur 'salué")

- Goldner schein (3 groupes de 3)

 

Programme de l'après-midi de Dimanche 13 janvier 2013 :

- a 14h00 SALLE DE L'ORANGERIE pour une ultime répétition

- a 15H30 à l'église pour les derniers réglages in-situe

- début du concert à 16H00

 

affiche-concert2013-01-13

 

Un gôuter d'après-concert est également organisé, avec boissons et gâlettes !!


 

Voilà donc le côté technique du compte-rendu fini, il reste tout le reste, la joie de se retrouver, la bonne humeur ambiante et contagieuse,  nos excentricités vocales et le légendaire classement des partitions de notre chef de choeur, je vous dis, il y avait tout ce mélange dans notre première séance 2013 !

 

Encore une BONNE ANNEE (qui se prépare donc) A TOUS, et à Dimanche pour montrer tout cela au monde !

 

Fabienne

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 22:45

Coucou, encore moi... j'ai trouvé un "instrument" pour la chanson Couleur café !

Une boite de conserve (vide) frottée par une lame de couteau ou une baguette de bois...ça produit un son un peu identique  à une râpe, vous savez, le machin rectangulaire utilisé par les cajuns !

 

DSCN2738

rape cajun

Bon, je la mets de côté et l'amènerai pour la prochaine séance ! Ce sera à vous de juger !

 

Fabienne

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 22:47

La der de l'année, on a failli l'assurer sans notre chef de choeur....ou presque !

Heureusement que pour l'échauffement, Carole,Bernadette et Marianne ont su donner le change !

 

Enfin, nous étions prêts à attaquer les chants les plus durs quand Magalie est arrivée, prenant derechef sa panoplie de chef de choeur....

... pour aborder, avant tout, le concert du 13 janvier prochain, le concert que nous avions prévu de partager avec la chorale de Châlette, et après maintes péripéties pour entrer en contact avec eux, la nouvelle tombe : leur chef de choeur demande des émoluments pour sa prestation (!!)...

Brouhaha de nos chaises, sourd au début, puis plus accentué. Personne n'est d'accord, les dés en sont jetés : nous assurerons le spectacle à nous seuls... et gratuitement "PISKEC'ESTKOMçA" !!

 

Puis la répét' a vraiment débuté, avec "Plus près des étoiles", que nous avons (enfin) chanté d'un bout à l'autre (et quand je dis l'autre, c'est pas celui fixé au début hein... c'est deux fois et fin !) et je pense pouvoir dire que nous n'en sommes pas peu fiers....

Puis "J'aime le chocolat", qui avait été apprise, certes, mais très fugacement, et qui demandait une bonne révision !

 

Ensuite, plus qu'à fixer le programme pour le concert du 13 janvier, et là, la note est salée !


programme 13 janvier 2013.

 

Va falloir réviser chez nous, c'est obligé !! Car nous n'avons qu'un seul mardi soir avant notre concert, et à voir la liste, elle me (nous) paraît énorme !

 

Pour finir, nous nous quittons dans la joie, comme toujours, peut-être un peu plus soudés que d'habitude, cette affaire de chorale nous ayant démontré que nous étions sur la même ligne de conduite, la même longueur d'onde, la chef, nous, la chef et nous.... soudés quoi !

 

Joyeuses fêtes de fin d'année à chacunes et chacun, mais je pense en revoir certaines ou certains d'ici peu.... ;)

 

Fabienne


N.B.  Je m"étais évertuée à prendre quelques clichés durant cette séance, et malchance ou mégarde, impossible de retrouver ces photos dans mon appareil ! Décidemment...




 


Partager cet article
Repost0
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 18:23

Pour cette séance, qui était en partie consacrée à nos impressions d'après concert, nous avons tout de même continué à travailler "Plus près des étoiles" que nous avons bien avancé pour nous retrouver Plus près du final.

Puis nous avons repris "J'aime le chocolat" que  certains avaient un peu oublié, mais qui est trés vite revenu en mémoire.

 

Enfin, le reste de la séance fût dédiée à nos ressentis sur notre prestation du 8 décembre dernier.

Il en ressort que, malgré le froid qui nous entourait, nous nous sommes sentis plutôt à l'aise après notre habituel début un peu crispé (il nous faut toujours 1 ou 2 chants pour nous décontracter et nous "accoutumer" au public, habitude qu'il serait bien de perdre je pense, pas vous ? ). Nous pouvons aussi mettre en avant la très bonne acoustique de l'église et l'excellente prestation de la chorale Popokateplte de trainou.

Par contre, il y a aussi un point négatif. Nous avons besoin de travailler nos présentations des chants. Il faudrait, en effet, reussir à parler avec plus de naturel et moins donner l'impression de juste lire un texte. ET ne pas hésiter à utiliser le micro mis à notre disposition.

 

Bon, finalement, ce n'est pas si mal, c'est même de mieux en mieux, juste revoir la présentation des chants et réussir à nous décrisper dés le premier chant, et nous serons parfaits.

 

 

 

Carole

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 21:29

D'ores et déjà,  voici l'article publié dans la République du Centre, ce mardi dernier.

Rien de subjectif, juste une description du spectacle, et de la soirée plus globalement...mais nous y sommes !


article Chilleurs 001

 

Fabienne

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 23:28

Ah ça oui ! Pour être préparés, nous étions préparés !....au froid du dehors, vous savez, le froid qui nous fige entre la sortie de voiture et l'entrée dans les lieux... Maintes écharpes, bonnets, gants, pelisses bien épaisses, là-dessus nous affichions complet !

 

programme Chilleurs

 

programme Chilleurs 001

 

Nous étions même tous à l'heure au rendez-vous, sur le parking devant la grande église de Chilleurs, grande, et (qui dit grande...) glacée ! BRRRR...Déjà en entrant, on sait que ça va pas être des conditions faciles, vu le froid....Euh... Faut-il vraiment ôter nos écharpes, pelisses et autres manteaux ?

Certes, les radiateurs sont en fonction, mais placés en haut des colonnes, et l'air chaud remontant...

 

Bref, nous sommes gelés, mais plein d'entrain pour déjà, nous échauffer (nous réchauffer, je devrais dire), ne pas trop demander à nos cordes vocales sous peine de devenir aphone au moment du concert, répéter les chants, derrière les signaux de buée que chacun dégage...

Les membres de la chorale de Trainou "Popokatepelte" nous rejoignent enfin, pour répéter le chant commun "Petit Papa Noël", et rien que d'être plus nombreux, nous sentons moins le froid.

 

Il est temps de leur laisser la place, et nous partons manger un petit morceau,  écharpes et manteaux remis en vitesse pour regagner la salle !

19h50 déjà, nous rejoignons l'église, nous remplaçons nos écharpes de laine par les écharpes de soie,  les reliures, les retouches maquillage, tout celà dans un beau désordre... Même pour se mettre en rang, c'est à qui mieux-mieux, pire que des écoliers ! (n'est-ce pas Magalie ?)

 

Puis nous attendons le feu vert, qui se fait attendre, l'église a du mal à se remplir apparemment, mais nous, cachés comme en coulisse, dans la sacristie, piaffons d'impatience !

 

Enfin nous percevons le petit discours du maître de cérémonie....

C'est parti !

 

Les bancs sont aux trois-quarts plein, nous distinguons les petits bonnets de Noël de nos collègues de Popokatepelte,  applaudissements de bienvenue, nous entamons notre représentation...

 

Je ne saurais entrer dans les détails concernant la qualité de notre prestation (pas assez de recul), mais l'applaudimètre, s'il était très mesuré au début, s'est bien rattrapé sur "Plus près des étoiles" et les suivantes, nous avons même quitté le public, sans entendre le rappel demandé (!!). De toute façon, nous étions contents de nous, nous avions vaincu le froid...

 

La prestation de "Popokatepelte" fut splendide (j'avais le recul), alternant chants traditionnels et negro spirituals, avec une belle maîtrise, ils ont recueilli force applaudissements mérités. Le summum fut très certainement "Amazing grace", interprétée de façon très sûre par une jeune soliste, et reprise ensuite par le groupe entier, tout le public était baba !

Est venu le temps, pour nous, de les rejoindre, et entonner "Petit papa Noël", avec la participation un peu trop timide des spectateurs, qui se sont rattrapés ensuite sur les applaudissements en toute fin de spectacle.

Sous bonnets de Noël ou écharpes de soie, nous avons tous salué, contents de cette belle soirée offerte au public !

 

Le vin chaud et petits gâteaux offerts par les organisateurs, la commune de Chilleurs et "Les Amis de l'Orgue" furent les bienvenus. Et après quelques joyeux échanges, les petits groupes se sont peu à peu éparpillés dans la fraîche nuit, fatigués mais ravis.

 

Fabienne

 

P.S. Ayant oublié mon appareil-photo, je ne dispose d'aucun cliché de cette soirée, et en suis fort désolée...



Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le Choeur de l'Orangerie
  • : Chorale créée en septembre 2009 recherchant choristes, principalement hommes et sopranes, pratiquant sur musique variée..
  • Contact

Recherche

Liens